b2c6b629-a3e8-40ce-a327-8a845cf7126f_200

Blog forestier - De branches en branches

Clément Lachaud

Le contenu de ce site est protégé par des droits d'auteur. Pour l'utiliser, contactez l'auteur

Création d'une pépinière forestère à Puerto Misahualli

4 Août 2019. Jour 1 : l'idée de la pépinière

Grâce à Rolando Lopez Tabar, ingénieur forestier avec lequel je me suis entretenu dans la ville de Quevedo, Fanny et moi sommes arrivés à Puerto Misahuallí dans le cadre de notre association Nos Eco'Liées et de mon activité au sein de l'ONG Forestiers du Monde.

Le village se caractérise par sa biodiversité impressionnante, qui attire de plus en plus de touristes qui aiment se baigner dans la rivière qui borde les habitations tout en observant une  faune et une flore des plus riches. 37 communautés vivent en forêt près de Puerto Lopez, et Joffre Lara, le "maire" du village s'engage à garder des relations fraternelles avec elles.

C'est avec lui que nous rencontrons, Fanny et moi, Maria Crista, qui s'occupe des activités auprès des enfants des communautés et du village.

En lui évoquant nos engagements vis-à-vis de la forêt & des enfants, Joffre nous parle alors de zones forestières dévastées près de Puerto Misahuallí.

Ensemble, nous élaborons l'idée de créer une petite pépinière, dans le but de reforester ces zones par la suite.

En accord avec les principes de l'ONG Forestiers du Monde, avec qui nous sommes en relation constante pour ce type de projet, le but est de démontrer qu'avec peu d'argent, nous pouvons réussir à recréer des écosystèmes.

Pour sensibiliser les enfants, nous les incluons dans le projet en les faisant participer à plusieurs tâches :

  • Récolte de graines en forêt : les semences auront ainsi une provenance locale à moindre coût

  • Collecte de bouteilles plastiques : coupées en deux, elles pourront servir de pots pour y mettre les semences

  • Plantations des jeunes pousses : ce qui servira à les sensibiliser sur l'action de planter un arbre et d'en prendre soin

Demain, nous avons rendez-vous avec Joffre Lara, le maire du village donc, pour planifier la construction et le lieu de la pépinière. Je dois également faire une estimation du budget nécessaire pour voir si notre ONG Forestiers du Monde peut être en mesure de financer le projet.

En parallèle, nous préparons le planning avec Maria José : de 10h à 14h, nous nous occuperons des enfants des communautés alentours pour les sensibiliser sur plusieurs thèmes les concernant (déforestation, tri des déchets, maltraitance animale, nutrition) tout en les divertissant.

Pas de temps à perdre : notre séjour de (seulement) deux semaines à Puerto Misahuallí va être des plus rythmé ! 

Clément L.

Vous avez des connaissances pour nous aider ? Contactez-nous en laissant un commentaire !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now